Championnats de France vétérans à Mantes la Jolie.

Le 30 septembre, les vétérans audomarois terminent à la 3ème place et se voient remettre

la médaille de bronze.

2010 médaille d'argent, 2011 et 2012 médaille de bronze

 

Les Audomarois sur le podium

 

Le stade nautique de Mantes la Jolie a accueilli les Championnats de France Seniors et Vétérans à l’aviron du vendredi 28 au dimanche 30 septembre 2012. L’aviron Audomarois était représenté par son Quatre de pointe avec Barreur Vétérans composé

d’Olivier WINTER, Etienne SEVRIN, Daniel TAINE, Vincent BECQUET et de la barreuse Hélène WAWRZACZ.

 

Dès les séries du samedi après-midi, l’équipage de Saint Omer a montré sa volonté de figurer en bonne place dans la hiérarchie des plus de 43 ans en remportant la sienne avec une avance confortable sur ses poursuivants et en réalisant le 3ème meilleur chrono (3’22’’74) de l’ensemble des participants. Il s’est ainsi qualifié directement pour les demi-finales. Dans une autre manche, le bateau de Lyon a tout de suite marqué les esprits avec son temps de course (3’19’’43) sans effort apparent. Vincent BECQUET avait fait remarquer à ses équipiers : « Dans ce bateau, le rameur le moins titré n’a été que trois fois Champion de France Elite et n’a fait qu’une saison en équipe de France, et le meilleur a été 16 fois Champion de France, 3 fois médaillé aux championnats du monde et finaliste aux JO d’Atlanta. C’est difficile de faire mieux dans notre catégorie d’âge, d’autant plus qu’ils sont juste à la moyenne minimale de 43 ans alors que nous sommes déjà à 47 ans. »

La grille des demi-finales a été particulièrement favorable aux Audomarois. La course de dimanche matin ne les opposait principalement qu’aux Toulousains qui les avaient toujours battus lors des confrontations directes. Pour l’entraîneur et chef de nage, Olivier WINTER, il était important de gagner cette course pour gagner en confiance avant la finale et surtout pour faire douter les adversaires. Ce fut chose faite : malgré les attaques toulousaines en fin de parcours, les Audomarois les ont contrôlés avec un écart d’une longueur de bateau (12,5 mètres).

La finale de l’après-midi s’annonçait difficile pour les rameurs de Saint Omer. Daniel TAINE, le doyen de l’équipage de dire : « Nous sommes en 4ème division et nous allons nous attaquer à des poids lourds de 1ère (Lyon AUN et Toulouse AT) et 2ème division (Encouragement de Nogent/Marne, RC Marseille et CA Marseille) ». Dès le départ, les Lyonnais ont pris le large comme prévu, mais les rameurs du RC Marseille ont tenté un coup de bluff en cherchant à les suivre. Après 200 mètres de course, les Audomarois sont 5ème. A mi-parcours, ils ont dépassé les Toulousains et rejoignent les bateaux marseillais. A 200 mètres de l’arrivée, il reste encore trois bateaux pour deux places sur le podium. La fin de course est très mouvementée.

Résultat final : 1er et Champion de France, Lyon en 3’16’’39 ; 2ème et médaille d’argent CA Marseille (1er en 2011) en 3’20’’62 ; 3ème et médaille de bronze l’Aviron Audomarois en 3’21’’87, à la même place qu’en 2011. « C’est grâce aux 300 Km d’entraînement effectués sur le canal à grand gabarit  cet été que nous avons pu progresser aussi significativement » explique Olivier WINTER. « Nous avons gagné près de 5 secondes sur la distance de course (1000 mètres) parce que ce canal est un outils qui nous a permis de travailler comme dans les grands clubs français et européens. Nous n’avons aucun palmarès et nous avons joué et fait bonne figure face à des équipages dits meilleurs que nous. Ce que nous avons pu nous permettre parce que nous sommes adultes et autonomes, il faut pouvoir le réaliser avec les jeunes pour les faire progresser de la même manière … ce qui n’est pas encore possible, il y a trop de matériel à transférer pour une sortie ».